#24 Totalitaire (La Présidente, tome 2)

Coucou tout le monde !  

Me voilà de retour avec, oui oui, un bilan lecture ! Je n’ai pas eu le temps de lire Carmilla comme je l’avais dit, mais par contre ma gentille collègue m’a prêté le tome 2 de La Présidente : Totalitaire, qui venait de sortir. Voici donc un petit débrief !

 

totalitaire

 

L’histoire / Que dit la 4e ?

Printemps 2022. Après un quinquennat de gouvernement « bleu marine », la présidente prépare sa réélection. Le pays est plus divisé que jamais. La France FN défend son bilan : préférence nationale et protectionnisme, pouvoir sécuritaire et surveillance numérique. La résistance s’organise autour d’un candidat surprise. Le terrorisme rôde. Marion Maréchal-Le Pen s’oppose à sa tante. Soudain, les événements s’accélèrent…

Cette bande dessinée d’un genre nouveau – la science-fiction civique – s’appuie sur une fine connaissance du FN et de la famille Le Pen. La France de 2022 sera-t-elle totalitaire ? Il est encore temps d’éviter le pire… Le tome 1 de La Présidente a été un immense succès, vendu à plus de 120 000 exemplaires. Ecrit au printemps 2015, le scénario prévoyait un certain nombre de faits qui se sont produits depuis : victoire du Brexit, poussée des populismes en Europe et aux Etats-Unis, proclamation de l’état d’urgence, mise en place d’une garde nationale…

 


Ce que j’en pense 

J’ai lu très vite cette nouvelle BD, qui nous envoie en 2022 au moment de la nouvelle élection présidentielle. Je suis assez mitigée, parce que deux jours après l’avoir lue, j’ai oublié pas mal de son contenu. L’enchaînement très rapide de sujets donne une impression de trop vite, ce qui n’était vraiment le cas dans le tome 1.

Mais en tout cas, on se retrouve dans des situations qui pourraient tout à fait exister tenant compte de l’évolution des technologies et de la possibilité pour un gouvernement Le Pen de mettre en place de telles mesures sécuritaires : drones, traçage des téléphones portables, contrôle total des données numériques, robots-surveillants, reconnaissance faciale (en estimant que l’argent public permette de tels investissements) ; et de telles mesures anti-sociales et de propagande : déchéance de nationalité pour les bi-nationaux et les français dont un parent ou grand-parent était étranger, peine de mort pour les terroristes, programmes scolaires propagandistes, obligation de mettre le drapeau français à sa fenêtre, port de certains signes religieux interdit absolument partout sauf chez soi, contrôle total des personnes de confession musulmane, fichage catégorisant Français, musulmans, et personnes suspectées de terrorisme (alors on ne peut rentrer que dans une case ?)…

Il est très probable aussi que la politique mondiale se renverse et ressemble à ce qui est décrit dans la BD : Trump, président des Etats-Unis comme c’est déjà le cas, Boris Johnson qui a remplacé Theresa May (et vu comme elle s’embourbe en ce moment, on se dit que…), Frauke Petry en Allemagne, et Poutine dont le blason est redoré dans le coeur de toutes ces nouvelles têtes au pouvoir.

Cette BD révèle assez bien les dissensions au sein même des familles et des peuples. Dans les familles, tout le monde n’a pas forcément la même opinion. Au niveau mondial, peut-on réellement en vouloir à certains peuples de considérer l’ensemble des Occidentaux comme racistes quand tout ce qui transparaît d’un pays est son racisme ? Et de détester l’ensemble des Occidentaux, sans faire la moindre distinction. Après tout, trop d’Occidentaux ont fait l’erreur en premier : détester tous les étrangers sans la moindre distinction à cause de quelques criminels…

Sans parler de tout ce qui est encore abordé, car il y en a beaucoup, ce nouveau tome m’a un peu « confusionnée » : à vouloir détailler toutes les possibilités imaginables, je n’ai pas réussi à retenir la moitié de ce que nous risquions en mettant Le Pen au pouvoir. C’est peut-être une tactique : si ça arrive, il y aura tellement de mesures instaurées que ça nous mettra la tête à l’envers et qu’on ne saura plus où on habite.

A part ça, le graphisme est toujours très réussi, à tel point que je me demande s’il n’ont pas simplement photoshopé des photos 🙂 Mais c’est parfois écrit trop petit…

Verdict : mitigé.

Je n’ai qu’une chose à dire : on peut être de droite ou de gauche, peu importe. Mais pour moi, il est irresponsable d’entretenir pour son programme politique ce qui divise les humains. On devrait tous, citoyens et politiques, se rappeler qu’on est avant tout des êtres vivants, et que malgré les différents pays, les différentes religions, les différentes cultures, les différentes caractéristiques physiques, les différentes catégories socio-professionnelles, les différents hobbies, les différentes langues, les différents régimes alimentaires, on est tous exactement pareils : on a besoin de boire, de manger et de dormir pour vivre et on devrait tous accéder à ça de façon équitable. Qu’importe le reste ? Qu’importe que l’autre ne voit pas les choses du même angle que soi du moment que chacun respecte ça, et toujours dans le respect total de l’autre ? C’était un peu long et c’est certainement inutile, mais en ce moment, je me demande ce qu’on peut tirer de positif de ce monde : je ne m’y sens plus à ma place, comme beaucoup je crois.

 

Allez, je vais attaquer Carmilla et après, je pense me faire un enchaînement de romans à l’eau de rose, de Noël, feel good, bref, tout ce qui peut me sortir du marasme ambiant ! C’est faire l’autruche en quelque sorte, mais quand on n’a pas de baguette magique… difficile de faire autrement (et puis malgré sa baguette magique, Harry Potter n’a pas non plus réussi à rendre le monde sain non plus 😀 )

 

Et vous, que lisez-vous cette semaine ?

 

A très vite !

Imagimarion

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s