Throwback Thursday livresque 04.05.17

Le Throwback Thursday livresque est un rendez-vous organisé par Bettie Rose Books, dont le principe est de partager chaque semaine le souvenir d’une lecture, ancienne ou récente, autour d’un thème.


Coucou les choux ! Comment allez-vous en cette veille de week-end ? Prêts pour un marathon lecture de trois jours (pour ceux qui ont la chance d’avoir un long week-end) ?

Pour le thème de la semaine ⌈ LE LIVRE NON IDENTIFIÉ DE VOTRE BIBLIOTHÈQUE (LE LNI) ⌋  j’ai choisi…
Le livre sans nom

Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets… Un mystérieux tueur en série, qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom… La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique… Deux flics très spéciaux, un tueur à gages sosie d’Elvis Presley, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’œil à Seven et à The Ring… et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !

 

Pourquoi ce choix ?

Qu’il a été difficile de vous présenter le LNI de ma bibliothèque ! Ce « livre un peu bizarre, différent des autres, atmosphère unique ou humour particulier, livre rare… » Il y en a tellement ! J’aurais pu vous parler de La lamentation du prépuce de Shalom Auslander, réflexion Woody Allenienne sur la religion et sa place dans la vie et le corps, ou encore de L’envoûtement de Lily Dahl de Siri Hustvedt, la plus grande incompréhension de ma vie de lectrice, en passant par le poétique Elixir d’amour d’Eric-Emmanuel Schmitt, l’étrange et délicat Rosa Candida d’Auður Ava Ólafsdóttir, ou le farfelu La Carte du Temps de Félix J. Palma.

Mais voilà, Le livre sans nom est vraiment unique en son genre, de par son origine (un auteur anonyme a publié ce texte sur internet), par son histoire (un mélange de policier, d’hémoglobine par litres et de surnaturel), par son humour (noir, très noir, très présent) et par son ambiance (à la Tarantino).

Mon souvenir du Livre sans nom ?

Décapant. Le livre sans nom c’est une ribambelle de petites frappes alcoolisées, droguées et armées qui se tirent dessus les unes les autres, en temps normal et aussi le reste du temps. Du sang, des boyaux, des personnages hauts en couleur, véritables caricatures et sosies, qui jurent, qui forniquent et qui étripent, et une intrigue rondement menée font de ce roman un mélange d’humour décalé, d’action ambiance film de Tarantino, avec une trame déroulée de façon très pointue. Impossible que ce soit écrit par un total inconnu 😉

Retrouvez ma chronique du Livre sans nom ici.

 

Et vous, quel est votre souvenir lecture du jeudi ?

 

À très vite !
Imagimarion

Publicités

9 réflexions sur “Throwback Thursday livresque 04.05.17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s