#19 La nuit des temps

Coucou les choux !  

Mon bilan #19 n’en est pas vraiment un. C’est plus une exhortation à lire le livre. C’est bien aussi, non ?

 

 

 

L’histoire / Que dit la 4e ?

Dans l’immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace…

Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ? « La nuit des temps, » c’est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d’amour passionné.

Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d’Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

Ce que j’en pense 

Mon dieu ! Ce roman, c’est une flèche en plein coeur ! Hier, je suis restée éveillée jusqu’à trois heures du matin pour arriver au bout de l’histoire sans avoir à faire encore une coupure. La consternation, la tristesse, le désespoir m’ont envahie face à cette histoire d’amour tragique, cette si belle histoire d’amour. Ce sera certainement le bilan le plus court que je vais faire, car je n’ai pas de mots pour en parler et je n’en ferai certainement pas une analyse de texte. Tout est dans le ressenti et pour une fois, c’est bien trop personnel.

Dans un monde ancien, dans une civilisation en apparence parfaite mais où la guerre et les inégalités persistent malgré un système social égalitaire et une maîtrise des sciences bien plus poussée qu’aujourd’hui, l’amour est un concept bien plus sacré que celui que nous connaissons : Elea et Païkan sont à l’un et à l’autre, l’attachement le plus beau et le plus invincible qui puisse exister. Et même séparés à jamais, ils restent fidèles à ce lien. Oh mon dieu, quand je pense à la manière dont cette histoire finit ! J’en suis même venue à imaginer une fin alternative, dans mon lit, pour m’endormir : une belle fin, où les événements se seraient déroulés dans un autre ordre ou autrement, pour que les deux amants aient leur chance. Toquée, vous dites ?

La dimension scientifique en vient à ne plus importer : peu importe si ça ne marche pas, si l’humanité d’aujourd’hui n’obtient pas ce qu’elle veut, l’important était l’amour ! Je ne vous parle même pas de tout le reste, je vous laisse découvrir toute l’histoire, car je n’ai qu’un conseil : lisez ce livre.

Verdict : lisez-le. Lisez-le. Lisez-le. Lisez-le je vous dis !

 

Je m’en vais de ce pas trouver ma prochaine lecture ! Difficile de se plonger dans autre chose…

Et vous, que lisez-vous en ce moment ?

A très vite !
Imagimarion

 

Publicités

5 réflexions sur “#19 La nuit des temps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s