#23 Tinder surprise

Coucou les choux !

Un avant-goût de vacances aujourd’hui pour mon bilan #23 ! A la recherche de petites lectures sympas pour barboter au bord de la piscine ou de la plage ? Ou supporter la chaleur étouffante des transports en allant au travail ? C’est plus bas que ça se passe 😉

 

 

 

L’histoire / Que dit la 4e ?

Quatorze jours pour devenir une trentenaire épanouie et heureuse grâce à Tinder, une application de rencontres pour mobile. C’est le pari fou de Joséphine Simon, au bout du rouleau sentimental, et qui désespère ses copines.

Du musclé, du tendre, du radin, du tatoué, du romantique, du biker ou du rasta : bienvenue au supermarché de l’Homme. Il n’y qu’à liker ou à noper pour consommer. Simple comme bonjour. Quoi que…

Ce que j’en pense 

J’ai donc passé une soirée en compagnie de Tinder surprise d’Ana Ker, court roman conseillé par ma chef qui paraît-il, n’est pas étrangère à son auteure… Je dois avouer que j’avais peur d’une chose quand je me suis lancée : que ce soit encore un livre dont le style m’est insupportable. On n’y est pas à l’abri avec les romans feel good ou estivaux modernes. Heureusement, Tinder surprise est plutôt bien écrit. Tour à tour imagé, poétique, employant judicieusement les figures de styles… même si ce n’est pas du Desproges, cela reste agréable à lire, notamment car le phrasé et la sonorité des dialogues sont bien plus réalistes que de nombreux best-sellers français, et pour moi, c’est très important, c’est souvent ce que je reproche.

Il est vrai que j’ai parfois trouvé quelques longueurs. Mais ça n’a pas entaché ma lecture, et j’ai dévoré ce roman en seulement trois ou quatre heures. Joséphine, trentenaire, se voit imposer le pari de rencontrer vingt hommes en dix jours, pour trouver l’amour et oublier son ex. Pour tenir un rythme aussi effréné, une seule solution : Tinder, le supermarché de l’amour. L’héroïne nous entraîne alors aux quatre coins de Paris – que j’ai retrouvé avec plaisir – à la rencontre de l’Homme dans tous ses états. Sans doute un peu exagérées pour les besoins de l’histoire, les situations cocasses s’enchaînent, racontées avec beaucoup d’humour. Joséphine s’invente des vies et explore de nouveaux mondes au gré de ses dates.

C’est typiquement un petit bouquin sans prétention à emporter pour les vacances : plein d’humour et de copines, de mecs bizarres, canons, timides, drôles, prétentieux ou moches, ou tout en même temps, et surtout un constat, rien ne vaut la vraie vie. L’auteur n’oublie pas de nous le faire comprendre à la fin.

Verdict : chouette !

 

Je pense me plonger tout de suite dans Les chroniques de Pemberley de Marie-Laure Sébire ! Ou peut-être Hier encore, c’était l’été, de Julie de Lestrange ? Vous me conseillez quoi ?

Et vous, quelle est votre lecture du moment ?

A très vite !
Imagimarion

 

Publicités

Une réflexion sur “#23 Tinder surprise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s