#24 Chroniques de Pemberley

Coucou les choux !

Pour mon bilan #24, je vous ramène dans l’univers d’Orgueil et préjugés de Jane Austen. Marie-Laure Sébire a eu le bon goût de nous offrir une suite, les Chroniques de Pemberley. Et ça fait du bien de retrouver Elizabeth Bennett et Fitzwilliam Darcy !

 

 

 

L’histoire / Que dit la 4e ?

En refermant le livre ou quand se termine le film « Orgueil et Préjugés » on se demande : “Et après? » Jane Austen laissa en germe mille conflits, mille aventures dans une Angleterre en pleine mutation et dans un monde où les distances s’amenuisent au fil des années. Tout en respectant les personnages magistralement décrits par la grande dame de la littérature anglaise et même si vous n’avez pas lu son livre, l’auteur vous emmènera à Pemberley, la merveilleuse maison des Darcy où naquit une histoire d’amour qui passionna des générations.

Vous verrez comment les difficultés mal enfouies se surmontent… ou non et comment les membres des générations futures seront tantôt  acteurs de cette nouvelle ère qui s’ouvre à eux, tantôt victimes d’une société qui voit menacé son mode de vie ancestral.

Ce que j’en pense 

Orgueil et préjugés est dans mon top 5 de toute ma vie de lectrice, je pense. Jane Austen, dans son oeuvre la plus connue, que je relirais bien, recourt à un style bien particulier mêlé d’intelligence, de discours policés et d’ironie mordante. Ajoutez à cela une des plus belles histoires d’amour de la littérature classique, pour laquelle j’ai vibré et espéré et que j’ai véritablement dégustée, le bilan ne pouvait être que positif.

C’est pourquoi, quand j’ai découvert les Chroniques de Pemberley il n’y a pas si longtemps que ça, je me suis laissée tenter et je l’ai acheté. Je sais ce que l’on risque avec les suites, qui plus est n’ont pas été reprises par leur auteur d’origine. Et bien je ne regrette pas !

Bien sûr, l’auteur n’a pas le style de Jane Austen, sinon ça se saurait. Les conflits et débats sont gentillets, les désaccords désamorcés de façon presque prévisible, sans mordant (en tout cas pas celui d’Austen qui avait ce don d’enrober un gigantesque sarcasme dans une petite réponse sans-avoir-l’air-d’y-toucher). Des dialogues parfois pleins d’emphase, mais vides de stimulation, qui n’attisent pas les réactions des protagonistes. Et surtout, les bien trop nombreuses coquilles et erreurs de typo, ça m’a vraiment fait mal aux yeux.

Mais ! J’ai trouvé ce roman très divertissant, il m’a même tiré quelques larmes à la fin : après tout, j’ai dû quitter encore une fois mes héros bien-aimés… Marie-Laure Sébire a su respecter le caractère des personnages originaux, surtout celui de Darcy. Elle a su modeler celui des personnages secondaires, et des nouveaux arrivants, nous offrant un panaché de belles âmes et au contraire de personnes décevantes, mal intentionnées ou aigries. L’évolution de la société ne m’est pas apparue plus que ça : dans la grande famille des Darcy et leurs amis, oui, mais finalement à l’extérieur, les réactions n’ont jamais changé d’un iota. Peut-être trois générations n’ont-elles pas suffi à changer des mentalités ? La vie des Darcy et de leurs proches se déroule, n’épargnant pas certains, ce que j’ai apprécié. Malgré le côté gentillet du roman, l’auteur n’a pas oublié de donner une touche de dramatique, apportant du réalisme à l’époque.

Bref, je me suis replongée avec plaisir dans l’univers d’Orgueil et préjugés, avec une suite qui tient tout à fait la route et qui est bien plaisante à lire, un style fluide, une ambiance bienveillante, des paysages et lieux qu’on a envie de découvrir et d’habiter.

Verdict : divertissant et agréable.

 

Hier encore, c’était l’été, de Julie de Lestrange ? Autre chose ? Plein de romans me font envie, je ne sais pas lequel choisir !

Et vous, que lisez-vous en ce moment ?

A très vite !
Imagimarion

 

Publicités

Une réflexion sur “#24 Chroniques de Pemberley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s